Précautions à prendre avant un achat immobilier à Marseille

Trouver le bien immobilier qui répond à vos exigences est le premier pas qui mène vers un achat réussi. En plus de vos différents critères, d’autres aspects de la propriété sont également à prendre en considération pour éviter les mauvaises surprises, comme un dépassement de budget.

Vérifier s’il y a des travaux à réaliser

Marseille séduit par son authenticité et par la richesse de son histoire. En matière d’immobilier, cela se traduit par des propriétés qui ont du vécu, particulièrement dans les plus vieux quartiers.

Si vous êtes tombé sous le charme des biens anciens, pensez à vérifier si des travaux sont de mise. Une canalisation qui fuit, un plancher endommagé, des appareils sanitaires inadéquats à votre utilisation, etc. sont autant de points à relever. Il importe de déterminer la nature des travaux, le cout qu’ils pourraient générer ou encore le niveau d’urgence de leur réalisation. Disposer de toutes ces informations avant l’achat permet de prévoir le budget et l’organisation nécessaires aux travaux.

Se renseigner sur les charges mensuelles

L’achat immobilier séduit les ménages grâce à la promesse de disposer entièrement de sa propriété sans payer de loyer. Les frais à payer sont l’apport personnel ainsi que les mensualités du prêt bancaire, jusqu’au remboursement total. Cependant, il existe d’autres dépenses qu’il ne faut pas prendre à la légère, c’est-à-dire les charges mensuelles. Pour connaitre leur montant, il faut demander les relevés de l’occupant et y repérer les dépenses qui reviennent chaque mois. Il peut s’agir de la taxe foncière de la commune de Marseille, des charges de copropriété, des dépenses en énergie, etc. En additionnant ces frais, vous obtenez une approximation de ce qu’il y aura à payer chaque mois si vous faites l’acquisition du bien.

Prévoir des frais supplémentaires

Une transaction immobilière ne peut être effectuée sans recourir à certaines prestations qui ont leur coût. Les frais d’acquisition à Marseille dépendent du type de bien acheté, neuf ou ancien. L’incontournable frais de notaire, les taxes de vente, les droits de mutation, l’expertise du bien, etc. doivent être prévus dans votre budget d’achat. Il est possible de réaliser une simulation en ligne de ces frais. Vous pouvez également faire appel aux services d’un courtier en immobilier qui gère l’ensemble de votre projet d’achat, avec toutes les démarches administratives et financières que cela implique. Cela vous permet de faire l’expérience d’un achat serein.